Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

« The Naked Director » ou l’histoire (presque vraie) de « l’empereur du porno » japonais !

 « The Naked Director » ou l’histoire (presque vraie) de « l’empereur du porno » japonais !

12:49 - 04 septembre 2019

Série arrivée sur Netflix durant le mois d’août, « The Naked Director » est une plongée dans l’industrie de la pornographie dans le Japon des années 80. Attention, cette production originale Netflix est déconseillée aux moins de 18 ans !

« The Naked Director » c’est quoi ?

 

Toru MURANISHI est un vendeur de manuels d’anglais peu motivé par son travail. Jusqu’au jour où un de ses collègues le prend sous son aile et lui apprend à séduire les acheteurs. Il finit par devenir le meilleur élément de son entreprise, s’assurant des primes de fin d’année. Malheureusement, ce bonheur est de courte durée quand tout l’argent de l’entreprise est dérobé. Rentrant à son domicile, il est en plus choqué de découvrir sa femme le tromper avec un autre homme. Noyant son chagrin dans un bar, il y rencontre un voyou qui gagne sa vie en vendant des bini bons et des cassettes vidéo illégales de femmes filmées à leur insu trompant leur mari dans des love hotels. Toru décide de se faire une place dans l’univers de la pornographie et d’y bousculer tous les codes quitte à se faire des ennemis. 

 

 

« The Naked Director » est une série basée sur la biographie de Toru MURANISHI par Nobuhiro MOTOHASHI. Le véritable Toru MURANISHI, toujours en vie, a donné lui-même le feu vert à Netflix et même son autorisation pour que la production soit libre d’adapter certains faits ! Le personnage principal a en effet réellement existé et il est connu au Japon pour avoir révolutionné l’industrie du porno (ou AV pour adult video) dans les années 80 et 90. Surnommé « l’empereur du porno », Toru MURANISHI a marqué cette industrie au Japon par sa créativité et en se démarquant de ses concurrents par le respect de ses employés mais il a également été condamné à la prison à plusieurs reprises pour avoir violé la loi. La saison 1 de « The Naked Director » s’arrête  à mi-chemin de la biographie de Toru MURANISHI, la bonne nouvelle étant que Netflix Japon a confirmé une saison 2 une semaine après la sortie des premiers épisodes ! Pour réaliser les huit épisodes de cette première saison, trois réalisateurs se sont relayés derrière la caméra : Eiji UCHIDA, Hayato KAWAI et Masaharu TAKE, qui supervise la réalisation. Au casting, les abonnés Netlflix verront Takayuki YAMADA dans le rôle principal face à Lily FRANKY, Jun KUNIMURA, Ryo ISHIBASHI ou encore la troublante Misato MORITA dans le rôle de l’actrice d’AV star de l’époque Kaoru KUROKI.

 

L’avis de Yuuki K. :

 

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en lisant la présentation de « The Naked Director », mais finalement, cette série s’avère une très bonne surprise qui mérite d’être visionnée. Ne serait-ce que par l’aspect semi-biographique de la série et mieux comprendre la mentalité des Japonais de la fin de l’ère Shôwa au regard de la sexualité et leur attrait vers la pornographie. En s’intéressant à la vie du réalisateur, Netflix dresse un aperçu de l’univers de la pornographie japonaise de l’époque en abordant notamment la question de la censure et les rapports de cette industrie avec les autorités. Bien que cette série brosse le portrait d’un réalisateur de films pornographiques, et montrant donc des scènes de tournage, elle n’est ni vulgaire ni choquante (mais néanmoins déconseillée aux mineurs). Au contraire, « The Naked Director » va plutôt dans le registre comique pour mieux nous attacher au personnage principal. On ressent une réelle empathie pour ce qui motive Toru MURANISHI à continuer dans la voie qu’il a choisi et on a envie qu’il parvienne à ses objectifs. Takayuki YAMADA incarne parfaitement « l’empereur du porno » et c’est un plaisir de retrouver à l’écran un certain nombre d’acteurs japonais de renom. Enfin, la série nous transporte dans un Japon de la fin de l’ère Shôwa, reproduisant fidèlement l’ambiance et le look de la fin de cette époque. Loin d’être une ennuyeuse série, on se délecte de ce Japon décadent en contradiction avec sa pudeur affichée !

 

« The Naked Director », saison 1 en 8 épisodes, depuis le 8 août sur Netflix. Saison 2 annoncée, date de sortie non communiquée. Série déconseillée aux moins de 18 ans.

 

 

Photo : via IMDB ©Netflix

 

Commentaires

LeCommandant le 06 septembre 2019 à 19:06

Je viens de finir la saison 1 et elle est vraiment sympa, hâte de voir la S2 !

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company